Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Welcome à Moscou
la capitale corrompue...
Un univers sans limite, où la liberté totale d'écriture est infinie. Un paradis, un havre de paix, créé rien que pour ceux qui cherchent à se plonger dans les interdits, caché des yeux indiscrets.
★ Te voilà averti ! ★
Rejoins les indécents de cette ville dépravée...
Enlevez des gens en votant par . Vous pouvez également poster sur nos sujets de publicité ici et ! ♥



►Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Depraved administration :: The rules of our world :: Règlement & Contexte

Fondateur
The Corrupt Master

avatar

»En ville depuis : 04/08/2016
»Coups donnés : 687
»Avatar : Sans visage



Mar 29 Nov - 19:03

Sujet: ►Contexte





img

Le contexte intégrale
The indecent context
Extrait d'une esclave

Intrigue Je suis dans une pièce remplie d'hommes affamés, leurs regards sont rivés sur moi. Leur appétit charnel pèse sur moi, m'enveloppe comme un épais brouillard. Je suis entièrement nue, les mains liées par des cordes dans mon dos. Et j'attends. Quelqu'un doit m'acheter. Qui ça? Nombreux sont les hommes qui paieraient cher pour le plaisir de me posséder, ce qui me trouble et m'effraie à la fois. C'est mon choix, j'ai voulu ça mais j'ai peur. J'attends donc, les jambes tremblantes et les yeux baissés, car j'entends des murmures excitants autour de moi. Soudain, un homme entre. Je ne le vois pas, mais un frisson me parcoure la nuque indiquant sa présence, et je relève lentement le menton, puis mon regard le découvre pour la première fois. De l'autre côté de la pièce, je le regarde, il m’observe sans sourciller. Ce premier regard est un véritable choc, car dans ses yeux, je lis une promesse. Il me veut et il va tout faire pour m’avoir. Cela ne fait aucun doute. Les enchères débutent. J'entends la voix du maître de cérémonie et aussitôt des mains se lèvent. Elles sont nombreuses, faisant grimper le prix de vente. Puis, quand la somme atteint des sommets, les acquéreurs potentiels se firent moins nombreux, mais tout aussi acharnés. Il n'y avait que deux hommes à se disputer encore mon acquisition. L'un des deux lève encore la main pour faire monter l'enchère, mais l'autre ne bronche plus. Soudain, j'entends à nouveau la voix du maître de cérémonie dire « Adjugée à monsieur ». J'avais du mal à y croire. L'homme que j'avais repéré, vient de m'acheter. Je l'observe tandis qu'il s'approche de moi d'un pas décidé, arrogant même, dominant et sur de lui. Chaque pas de cet homme en ma direction, tandis qu'il vient à moi, me fait frémir telle une brise glaciale qui caresse ma peau dénudée. Il s'arrête à quelques centimètres de mon corps, et s'empare mes cheveux dans sa main, tirant jusqu'à ce que mon cou soit totalement exposé et vulnérable. Je lis une satisfaction triomphante dans son regard, comme si il me trouvait à son goût. J’aurais du m’affoler, être terrifiée, mais mon corps éveille une étonnante excitation. Il se penche alors vers moi avant de marquer un arrêt. Il me dévisage un instant, avant d’effleurer mes lèvres frémissantes de son contact. Il me fascine. Il me murmure alors d’une voix sensuelle, caressante mais d’un ton impitoyablement ferme. « Tu es mienne ».
Le contexte

Moscou. Capitale économique de la Russie, sa Place Rouge, ses monuments historiques, son université ...mais aussi, un taux de criminalité qui grimpe en flèche, les trafics, les commerces illégaux. Le luxe, la luxure, l'indécence se répandent dans la ville depuis des années comme une traînée de poudre. Les plus grandes élites y vivent et se déchirent. A Moscou, si tu n’es pas quelqu’un, tu n’es rien, le milieu n’existe pas. Vladimir Vásárhelyi, Sénateur de Moscou a fait du Kremlin, monument sacré en Russie, au palais des menus  plaisirs, un lieu de culte au sexe, un commerce de chairs humaines. A croire que la folie humaine n'a aucune limite... Des ventes aux enchères d'humains y sont organisées, des esclaves sexuels que lui et son cercle d'amis, la Fratria se procurent via un réseau de la mafia à laquelle, l'homme politique s'est associé sans sourciller. Un marché illégal s'est ouvert, des hommes et des femmes sont enlevés chaque jours pour le plaisir de futurs propriétaires qui sont prêts à payer rubis sur ongles pour obtenir leur jouet de chair et de sang. Cependant, d'autres personnes viennent d'eux même pour se vendre au plus offrant. Vladimir n'est pas le seul dans cette combine, onze autres personnes sont impliquées dans ce business indécent et corrompu, dans ce trafic d'humains. Beaucoup de monde ferme les yeux par peur de représailles que cela soit de la mafia rouge, la Bratva ou de la Fratia. Ce cercle d'amis, Vásárhelyi en est le cerveau, le leader.

Arriverez vous à survivre dans ce climat où la mafia, les milliardaires et la Fratria sont rois? Entrez dans cet univers où l'argent est roi et où la violence est quasi quotidienne. Pourrez vous survivre dans ce monde impitoyable?

Qui serez vous dans cette ville ? Un agent infiltré ? Un mafieux sans pitié ? Un riche indécent? Un dominant ? Peut-être un propriétaire ? Un soumis? Un esclave? Un simple adepte du BDSM? Ou bien, une pauvre petite âme innocente, bien loin de ce monde de luxure et de secrets? Car ne croyez pas que vous êtes en sécurité... Qui que vous soyez. Plus personne ne l'est. A chaque instant, le piège peut se refermer sur vous pour vous engloutir définitivement dans la tourmente. Une chose certaine, vous êtes tous voués à tomber aux mains de la ville, sous la coupe de la Fratria. Qui que vous soyez, elle ne vous épargnera pas.



Revenir en haut Aller en bas
http://thedepraveddominance.forumdiet.net

►Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Depraved administration :: The rules of our world :: Règlement & Contexte-